L'Appel de Berlin

07 août 2015

Il y a des voyages qui ne sont pas de simples déplacements moléculaires hasardeux dans un chaos tonitruant résultant de la physique des particules, mais plutôt un passage dans un vortex quantique harmonieux et multidimensionnel, une sorte de parcours initiatique au travers des méandres de l’esprit sur les cordes vibrantes bosoniques de l’univers, tiré par une volonté gravitationnelle vers une réalisation supérieure planifiée encore inconnue... Quoique, tout est relatif !

Bref, Berlin est bien l’un de ces fabuleux périples, une ville méga-chrysalide aux myriades de sphinx crépusculaires de l’art et de la culture universelle.

Près de 26 ans après la chute du mur, Berlin, capitale de l’Allemagne, aussi considérée comme la capitale de la musique électronique de l’Europe, abritant des lieux mythiques comme le Berghain, le Watergate, le Trésor, ou encore l’Hard Wax, est devenue un electro-aimant incroyablement puissant pour les artistes et clubbers du monde entier.

Comme tout fervent de la musique electro, Berlin a été une étape déterminante dans ma vie, la mue imaginale entre l’état de larve au travail laborieux de la soie de son front, au stade imago de l’ipséité de mon ouvrage. Ce qui en pactise une empreinte vivante, vivifiante et fraternelle dans le coeur d’EZIA Music, à jamais relié au Fernsehturm de Berlin...

Je te souhaite la bienvenue à toi voyageur, que tu sois vagabond de l’espace-temps, troubadour de la musique, explorateur des rêves éveillés, magicien des sens, chaman des rythmes vitaux, ou bien encore alchimiste des spectres sonores... Tant que tu es un adepte de la Melodic Underground... !

Musicalement,
Loann Kipfer

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article